jeudi 2 mars 2017

EMOTION PREMIERE !

Bien sûr, je peux continuer à travailler les formes, les volumes, les traits. Mais j’ai préféré garder cette émotion première !  





32 commentaires:

  1. C'est superbe. Mais tu sais donc tout faire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le modèle. Elle est venue. Réfléchit un moment. Et hop, tombe sur la planche et reste comme ça pendant un long moment. Il n'y a qu'à la sculpter comme ça !!!

      Supprimer
  2. Pastelle me l'a ôté de la bouche...
    Mais le talent est toujours multiforme, puisque c'est une respiration.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes multiformes pire que moi! ... qui tâtonne ! Mais, ok, ça fait plaisir de tenter...

      Supprimer
  3. Il écrit, il peint, il sculpte. Tu es effectivement un homme "à tout faire". ;-)
    J'aime beaucoup ce corps, on a l'impression qu'il suffit de peu pour qu'il se relève et sourie à la vie. Bravo monsieur l'artiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A tout faire ! Ca alors, tu vas voir ce que tu vas voir :-)))

      Supprimer
  4. Wow, quelle merveille, c'est tellement beau, bravo! Bisou, bon jeudi tout en douceur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que j'apprenne la photo. Mais ça, c'est une autre histoire !
      Bonne journée à toi !

      Supprimer
  5. Tu es doué dans bien des domaines et ta sculpture est magnifique. Un grand merci Binh An de nous dévoiler tes talents. Merci ♥
    Beau début de mars.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme à la cuisine! On fait des plats variés, mais c'est la cuisine ! Avec un peu d'expérience, on n'a plus peur de rien ! Bon WE à toi, demain c'est déjà vendredi, comme le temps passe vite...

      Supprimer
  6. voilà qui nous prouve l'art sous toutes ses formes ... quand l'artiste a "la main" !
    amitié .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus facile à en parler que ton sujet (éthique, ***, mais trop long à discuter)

      Supprimer
  7. C'est un peu "à la Rodin" ainsi, dans son souffle premier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai :-) ! Il a eu qq oeuvres comme ça, mais restons entre nous pour nous amuser modestement!

      Supprimer
  8. En tout garder l'émotion première est essentiel je crois;
    j'aime ce que dit Marie-Claude
    quand l'artiste a la main il ne doit pas perdre la main...
    on se doit d'entretenir ses dons reçus , son inspiration.
    l'inspiration n'est-ce pas la circulation du souffle?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que tu fais, tout le temps, non ?
      Concernant cette pièce, un ami dans l atelier à côté de moi m'a dit: "Arrête, An!". Sans ça, j'aurai tout détruit !

      Supprimer
  9. L'émotion première est déjà un chef d'oeuvre !
    Bonne soirée.
    Tahar

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Tahar ! Merci aussi d'avoir rouvert le 2è blog !

      Supprimer
  10. Tu as pris des cours avec Camille ou avec Auguste lui même . Ce que tu as pétri est superbe mais pour moi le bémol serait la qualité de la photo .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait la cour à Camille et Auguste est furieux!:-) Tu as raison, je vais refaire la photo !

      Supprimer
  11. Le plus émouvant, je trouve, est l'humilité avec laquelle tu nous présentes ce "premier jet", d'où émane déjà, sans aucun doute, la vie, dans son abandon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le modèle est quelqu'un de très sensible. Elle est peintre. Nous l'aimons beaucoup.

      Supprimer
  12. C'est beau d'être curieux comme toi au sujet de ce que tu peux faire, moi je ne sais pourquoi ou je dessine pendant des années, ou j'écris, ou encore d'autres choses. Mais quand j'arrête, c'est - on le dirait bien - définitif. Je change, je tourne une page, et ça... c'était moi "avant". Je ne compte pas me faire psychanalyser parce que ça me convient très bien comme ça, ha haha!

    Bravo pour ton émotion première en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Psychanalyser ? Hahaha!
      Mais non, mais non, vive la liberté, il ne faut rien se refuser! Le jour où l'on n'a plus envie de s'amuser, alors on est embêté!
      Ceci dit, je fais les choses... sérieusement, comme toi d'ailleurs !

      Supprimer
  13. Superbe! il y a plus que de l'émotion, comme une magie qui l'habiterait toute entière, une poésie de la vie glissée dans ce corps aux reflets d'ambre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es trop gentille, Balaline. Ne sais pas quoi te dire!
      An

      Supprimer
  14. L'émotion première! Oui, tu as eu raison de te laisser aller à l'écouter. C'est magnifique! j'aime beaucoup ainsi. L'esprit s'évade en l'admirant. Tout n'est pas dit. On peut continuer l'histoire
    ;)

    RépondreSupprimer
  15. je préfère ainsi également...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie, il fait beau ici. Et chez toi, c'est comment ?

      Supprimer