samedi 4 février 2017

NATURE MORTE AU PASTEL.

Avec le pastel, en se contentant des natures mortes, on peut arriver rapidement à des résultats plaisant. L'ennui est que le pastel est délicat à conserver. Il faut vaporiser pour fixer le pastel, et mettre le tableau sous verre. Le verre modifie légèrement les couleurs. L'ensemble est lourd à transporter. C'est compliqué!
Je vous propose d'abord un croquis rapide:


Ceci demande un peu plus de temps :


Voici 2 dessins plus laborieux. Tout cela est hyper-classique !
Après, il faut chercher une approche personnelle et ça, c'est difficile!
Amitié,
An



44 commentaires:

  1. Mon préféré est le dernier Quelle merveille ce pot en verre avec ses reflets ! Superbement réussi
    Et les rouges sont fantastiques. j'aime beaucoup le rouge en peinture ...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Célestine, tout est dans la lumière, ha? Puis, rouge dans la lumière et rouge dans l'ombre ! Bon dimanche !

      Supprimer
  2. Ils sont tous réussis, bravo ! Et comme le dit Célestine, le "rendu" du verre est magnifique, ayant pratiqué le pastel il y a très très longtemps, j'ai connu les difficultés de cet art. Beau dimanche An, qu'il t'inspire. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Plumesdanges, as tu gardé tes pastels ? Beaucoup de soins si non ils risquent d'être abîmés! Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  3. Non la nature n'est pas morte
    le pastel
    lui redonne Vie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Pascal, avec le pastel, faut pas hésiter à mettre plein de couleurs !

      Supprimer
  4. j'aime le drapé derrière le pot de fruits

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Sylvie, le drapé souvent ... pose problème (quand on veut le dessiner)

      Supprimer
  5. Wow que de merveilles, tout est tellement beau, magnifique, bravo!!! Bise, bonne journée tout en douceur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bise, bonne journée tout en douceur! c'est Maria-Lina ! :-)
      Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  6. Bonsoir Binh An, j'ignorais que le pastel était si délicat, j'imagine que les couleurs perdent de leur vigueur, peu à peu...
    Le tableau du pot de roses attire particulièrement mon attention; ses jeux de lumière qui le rendent si vivant.
    Bravo, bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut obtenir de belles lumières avec le pastel. Le problème est de garder le pastel sur la feuille. Dans les musées, on met les pastels sous vitre et sous lumière tamisée!
      Bonne soirée !

      Supprimer
  7. Oh la la ! quel talent ! .... C'est vraiment superbe. J'aime beaucoup le pastel en général, car je trouve que c'est toujours très doux à regarder.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  8. Le Bonheur ce matin ? C'est de vous lire ! Bonne semaine à vous. Mais il faut que je me dépêche! Je viendrai vous voir plus tard....

    RépondreSupprimer
  9. Comme Célestine je suis sensible aux reflets du verre avec ces superbes fraises... Ma mère et mon grand-père ont beaucoup travaillé au pastel, il me reste un petit dessin qu'elle avait fait d'arbres et une grotte au bord d'un étang qui n'existent plus, c'est presque "historique" :) Mais elle n'avait pas un réel talent comme toi, son talent était d'aimer dessiner, d'y trouver du plaisir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, le point essentiel est d'aimer ce qu'on fait. Le résultat varie suivant le cas et suivant le goût des gens. C'est vraiment touchant de garder une trace d'un paysage qui n'est plus ! Tu dois surement garder ce dessin comme un bien précieux des grands-parents...

      Supprimer
  10. Le bosselé des poires, le vernissé de la cruche en terre, les reflets du bocal, et ces fraises magnifiques, rutilantes, qui donnent des envies de printemps!
    Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une variété de pastel très brillant pour dessiner la lumière. On en achète peu et la garde précieusement, car c'est assez cher!

      Supprimer
    2. La lumière est précieuse, et vitale. Elle surgit dans tes pastels juste là où il faut.

      Supprimer
    3. J'espère qu'elle surgit dans la vie aussi, juste là où il faut ! Tu vas bien ? Bonne soirée à toi!

      Supprimer
  11. On sent le travail , certes, mais la passion. Cette dernière donne toute l'ampleur à l'oeuvre. Je t'admire de tavailler ce médium. J'ai découvert dernièrement un nouveau verre pour protéger mes aquarelles, il est anti relet et ne "mange" pas trop la lumière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Chinou, j'ai mis quelques dessins sous verre anti-reflet, mais... j'ai payé cher! Peut-être ce dont tu parles est nouveau et moins cher !

      Supprimer
  12. Je ne connaissais pas les contraintes du pastel. La magie des blogs qui nous apprend plein de choses. On parle de nature morte mais les fleurs, on dirait qu'elle respire et qu'elles vont sortir du tableau pour venir se poser dans nos coeurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est joli ce que tu dis ! J'adore écrire, mais je suis venu en France à l'âge d'adulte, c'est difficile d'apprendre une nouvelle langue à cet âge là.Le français est un belle langue, malheureusement, on n'a pas beaucoup de temps pour lire les livres.

      Supprimer
  13. Réponses
    1. hélas, le dessin a ses limites, la nature n'a pas de limite...

      Supprimer
  14. J'ai pratiqué aussi le pastel il y a quelques années en arrière, mais j'ai fait surtout du portrait. Vous avez un joli talent, félicitations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'ai aussi fait quelques portraits. Je vous les montrerai.

      Supprimer
  15. J'ai essayé toutes sortes de peintures : l'huile, l'aquarelle, sur soie, acrylique, mais je n'ai jamais essayé le pastel, et je dois dire qu'en regardant tes tableaux, je me demande bien pourquoi, le rendu est magnifique. Bravo Binh An ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec tes acquis dans les autres techniques, tu vas surement faire rapidement de beaux tableaux en pastel. Avec le pastel, on peut obtenir de belles lumières sans trop d'effort, mais c'est fragile !

      Supprimer
  16. J'aime particulièrement la dernière et celle des poires.
    Je trouve que les poires ont l'air vivantes. L'une à gauche couchée qui est très fatiguée, celle du milieu toute fière qui frime, et celle de droite qui se couche aussi mais pour voir comment va la première. Bref pour moi ce n'est pas une nature morte. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es imaginative! C'est formidable!
      Donc, trois copines, si je comprends bien ! Dans les temps anciens, une nature morte a souvent des produits de la chasse !

      Supprimer
  17. Peut être parce que j'ai vu les photos de Victoria Ivanova, et depuis je ne regarde plus les poires de la même façon.
    Quelques unes à voir ici : https://500px.com/victoria_ivanova

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Pastelle! J'ai seulement vu que c'est un site immense. Je vais regarder lentement. Il y a tellement de choses!

      Supprimer
  18. Même sans approche personnelle c'est du joli travail. Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Ariaga. Ce sont des dessins d'exercices.

      Supprimer
  19. Bonjour Binh An,

    Quelles merveilles. Tu fais vibrer mon âme de pastelliste.
    Bravo. J'aime et admire ta superbe technique!
    ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis devenu abstrait, avec le temps, mais avec d'autres techniques.

      Supprimer
  20. C'est magnifique, il va falloir que je ressorte les miens de temps en temps. Il y a de belles couleurs dans tes tableaux ! je n'ai jamais pris de cours de dessin et, donc, je fais un peu suivant mon envie et mon observation du moment. Merci beaucoup et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est sympa! Je viendrai voir tes dessins.
      Il vaut mieux prendre quelques cours, encore faut t-il trouver de bons profs avec qui on s'entend !
      Bon WE !

      Supprimer