lundi 26 décembre 2016

PENSEE


(dessin de Binh An)

Pourquoi te vêtir de la pensée ?
Vois comment les lys des champs
Poussent, sans effort aucun.
Ne pense donc pas au lendemain,
Car le lendemain se suffit à lui-même.

Savez vous d 'où vient cette pensée ?


COMMENTAIRE DE BINH AN : Merci à vous tous, oui, cette parole vient de l'Evangile ! Jamadrou s'en souvient ! 

Voici la citation complète :
Evangile selon saint Mathieu :
"Pourquoi te vêtir de la pensée ? Vois comment les lys des champs poussent, sans effort aucun. Même Salomon, dans toute sa gloire, s’en trouve éclipsé… Ne pense donc pas au lendemain, car le lendemain se suffit à lui-même"
Pour la dernière phrase, sans la référence à Salomon, quelqu'un qui n'a pas lu l'Evangile, pourrait penser que que la parole vient d'un sage d'Asie ou d'un conte bouddhiste.

Le bouddhiste apprend que nous avons les 5 sens (l'ouïe, l'odorat, le toucher, la vue, le goût) et la pensée. Le passé et le futur sont accessibles par la pensée, et l'instant présent est accessible par les cinq sens. Mais le passé est passé et le futur n'est pas encore là. Donc il faut savoir laisser la pensée et apprécier pleinement le présent car seul l'instant présent est accessible par les cinq sens.
Je trouve, personnellement, que les deux enseignements, de l'Evangile et du Bouddhisme, s'accordent merveilleusement.  

Ceci dit, ce petit exemple poétique me sert pour dire ma fascination devant de nombreux pensées et enseignements que l'on trouve dans les religions dont les origines sont très éloignées. 

J'ai toujours rêvé qu'un jour les grands érudits de ce monde se réunissent dans un grand séminaire pour mettre en exergue « le tronc commun » des idées et enseignements de toutes les religions, au moins des principales religions, du monde.

Je suis convaincu que cette partie commune existe, elle est riche, et ne comporte que les idées élevées sur le mode de vie dans la nature et dans la société. Certainement des idées de respect envers la nature, de paix, de bonté, de commisération, d'amour des autres, de pardon, de charité entre les humains. Comme cette partie ne comporte pas de Dieu spécifique à chaque religion, elle ne concerne que l'homme, on peut l'appeler la religion (ou la foi) de l'homme.

Cette partie commune doit être enseignée à tous, en particulier aux enfants dès leur plus jeunes âges, à la maison et à l'école. Comme seule cette partie commune est enseignée, aucune religion spécifique ne peut être contre. Sans parler de Dieu, l'athée ne pourra pas être contre non plus !
Je suis persuadé cette « partie commune », reconnue et enseignée à tous en tant que telle, permettra aux religions de se comprendre et aidera à la paix dans le monde.

Voilà ma petite réflexion sur l'histoire du lys des champs !  

04/01/2017: Aloysia vient de me donner un article à lire (voir son com.):
https://viechretienne.catholique.org/meditation/50391-rechercher-d-abord-le-royaume

26 commentaires:

  1. Le sourire de l'instant
    sur la fleur en méditation
    se pose

    PS : j'aime cette "PENSEE"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, moi aussi, j'aime. Voir mon comm. ajouté dans le texte ci-dessus! Merci.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tu as raison, bravo! C'est dans l'Evangile! Voir mon comm. ajouté dans le texte ci-dessus! Merci.

      Supprimer
  3. Ce texte fait penser un peu au "carpe diem" d'Horace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on trouve des idées comparables en d'autres circonstances. Ici c'est dans l'Evangile! Voir mon comm. ajouté dans le texte ci-dessus! Merci.

      Supprimer
  4. La pensée est familière mais peut-être formulée autrement dans mon (vague) souvenir. Mais elle reste belle, et j'adore le dessin léger qu'elle enveloppe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on trouve cette idée familière formulée autrement. Merci de votre visite.
      Le texte est dans l'Evangile! Voir mon comm. ajouté dans le texte ci-dessus!
      (j'ai "remonté le temps" chez vous ! Plein de choses admirables !)

      Supprimer
  5. Tu dis: "J'ai toujours rêvé qu'un jour les grands érudits de ce monde se réunissent dans un grand séminaire pour mettre en exergue « le tronc commun » des idées et enseignements de toutes les religions, au moins des principales religions, du monde.
    Je suis convaincu que cette partie commune existe, elle est riche, et ne comporte que les idées élevées sur le mode de vie dans la nature et dans la société."

    Je viens de lire le dernier ouvrage de Gounelle qui, à sa façon, fait le point!...



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu les critiques du livre sur Amazone. Il s'adresse au sujet, mais ne parle que du christianisme, bouddhisme et taoïsme, je crois. Pour ce qui est références historiques, c'est inévitable que les gens critiquent des prélèvements Wikipedia et Google, mais c'est inévitable, on n'invente pas l'histoire. Quant à la façon de construire le roman pour faire passer messages et réflexions, l'appréciation dépend de la prédisposition du lecteur. J'ai vu des comm. de 1 à 5 étoiles ! Je lirai ce livre. On est loin de mon rêve cependant... Merci, jamadrou.

      Supprimer
  6. J'aime regarder ton dessin sans texte car il est tellement délicat et poétique que mon imaginaire roucoule tel un oiseau se posant sur lui; Et cela me rend heureuse. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta visite. Les fleurs sont émues, et les feuilles jalouses !

      Supprimer
  7. votre encre est si belle qu'elle se passerait de cette pensée.. quand je marche seule et longtemps je trouve cette harmonie qui me permet de freiner les associations d'idées et de faire corps avec la terre. quant aux pensées tirées des textes religieux et qui conseillent de ne pas penser, je préfère les ignorer. les religions ont été crées par les hommes pour mener le petit peuple contre... il ne doit pas penser mais croire. cela mène à la haine .. je regardais une émission sur les moines bouddhistes, ils quémandent leur nourriture et le peuple travaille pour les nourrir pendant qu'ils pensent... ceci dit je respecte les états de croyances des autres.. bonne journée
    photodilettante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être venue ! J'apprécie votre comm., je vais mettre un autre article rapidement.
      Je vous ai vue chargée de matériel de photo, seule dans la nature en plein paysage. C'est une très belle photo. Dieu sait que je visite chaque semaine les galeries, mais je n'ai jamais vu des photos aussi délicates et émouvantes que les vôtres. Elles hantent ma nuit d'hier. Bonne journée !

      Supprimer
  8. Bonjour, si étonnée et ravie de te retrouver ici ami...Mes pensées magiciennes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi moi aussi, on va se voir souvent l'année prochaine!

      Supprimer
  9. Elevée dans la religion catholique, je ne pratique plus car les rites ont été inventés par les hommes et ne me conviennent pas. Je préfère les belles pensées qu'on applique plutôt que des rites qui ne veulent rien dire à mes yeux et qui sont oubliés ou foulés aux pieds dès la sortie des messes. Pas besoin de réunir des érudits pour comprendre que si nous voulons vivre en harmonie il faut aimer, tolérer, respecter, avoir de la commisération et de la bonté envers les autres etc... Il est vrai qu'on m'a enseigné tout cela pendant l'enfance et c'est d'abord le rôle des parents de le faire. Je crois qu'à l'heure actuelle, l'assistanat n'a pas arrangé les choses et que les pensées sont de plus en plus confuses. Oui il faut réenseigner les "devoirs" envers les autres au lieu d'entendre constamment " j'ai droit à " ou " j'ai le droit de ..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord !
      Je voulais dire que si les rites sont propres à chaque religion, les enseignements de règles de vie entre les hommes sont les mêmes dans différentes religions.
      Bonne année «rose» à vous !

      Supprimer
  10. Cette Pensée est magnifique , je suis seulement surprise de connaître sa provenance , je pense que si j'avais eu une vision plus optimiste de la religion catholique je n'aurai peut être pas perdu la foi . Mes croyances sont en transition je dirai , ni agnostique , ni athée , je cherche mais sans fureur , je cherche sereinement ...Merci Binh An....Betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bouddhiste apprend que nous avons les 5 sens (l'ouie, l'odorat, le toucher, la vue, le goût) et la pensée. Le passé et le futur sont accessibles par la pensée, et l'instant présent est accessible par les cinq sens. Mais le passé est passé et le futur n'est pas encore là. Donc il faut savoir laisser la pensée et apprécier pleinement le présent car seul l'instant présent est accessible par les cinq sens.
      Je trouve, personnellement, que les deux enseignements, de l'Evangile et du Bouddhisme, s'accordent merveilleusement.

      Supprimer
  11. Bonjour, à mon tour de découvrir ton blog et j'aime la douceur qu'il dégage. La pensée est magnifique, bravo !! au plaisir de te relire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Mireille! A bientôt chez nos toits respectifs ! :-)

      Supprimer
  12. Très joli dessin, et cette pensée de l'évangile qui l'accompagne me convient parfaitement ... Carpe Diem !
    Belle journée !
    Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci CathyRose! De belles fleurs chez toi !

      Supprimer
  13. C'est une citation de l’Évangile amplement revue et corrigé par le bouddhisme !! Car je n'ai jamais vu "pourquoi te vêtir de la pensée"! J'hésite à te recopier le texte tant il est long, mais il ne parle que de nourriture, de boisson et de vêtements... Ce qui est déjà largement suffisant et instructif comme enseignement, car l'idée est le lâcher prise total par rapport aux soucis du quotidien ; c'est d'ailleurs pourquoi le texte s'achève par "ne vous souciez pas du lendemain". Voici une page où le texte est cité entièrement :
    https://viechretienne.catholique.org/meditation/50391-rechercher-d-abord-le-royaume

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le texte avec «te vêtir de la pensée» a été discuté à divers endroits. Voici une référence :
      http://www.temoignages.re/chroniques/di-sak-na-pou-di/le-rire-de-dieu-5,62092
      J'ai mis la tienne sur mon texte (ci-dessus). Merci, Aloysia

      Supprimer